Tri-Créatine Malate

La Tri-créatine Malate est une forme plus récente de créatine : 1 molécule d’acide Malique (qui participe au cycle de Krebs responsable de la production d’énergie) et 3 molécules de créatine monohydrate.

RÉSUMÉ DU COMPLÉMENT

Pour quoi ? Energie
Pour qui ? Intermédiaire et avancé
À quel prix ? €€(modéré)
1

Définition de la Tri-Créatine Malate :

La créatine Malate est une forme de créatine basée sur la créatine Monohydrate, à laquelle on associe une molécule d’acide Malique. Cet acide intervient dans le cycle de Krebs, et améliore la transformation de la créatine en ATP utilisable par les muscles.

La créatine monohydrate est un excellent supplément pour la musculation :

– Elle améliore la congestion

– Donne plus d’énergie pour les séances de musculation

– Améliore la récupération

– Limite les courbatures

– Facilite la prise de masse, …

Grâce à son efficacité, c’est un des produits les plus consommés par les pratiquants de musculation. Néanmoins, elle souffre de quelques handicaps, dont une absorption par le système digestif peu efficace, et un transport vers les muscles non optimum.

C’est pour ces raisons, pour tenter d’améliorer l’efficacité de la créatine que les laboratoires poursuivent leurs recherches. Un des derniers produits inventé par les laboratoires de suppléments est la créatine Malate (ou tri-malate). La créatine Malate est produite en créant une liaison entre 3 molécules de créatine monohydrate et 1 molécule d’acide Malique. C’est la spécificité de cette liaison qui donne à cette formule de créatine son nom de créatine Tri-malate.

A quoi sert la Tri-Créatine Malate ?

Le mode d’action de la créatine passe par la facilitation de la synthèse d’ATP. L’ATP (adénosine tri-phosphate) étant la source d’énergie utilisée par les muscles pour les contractions courtes et explosives, exactement le type de contraction ayant lieu lors des exercices de musculation. En augmentant l’ATP, la créatine augmente l’énergie disponible dans les muscles.

L’utilisation de l’ATP et sa resynthèse suit un cycle, nommé cycle de Krebs. C’est ici qu’intervient l’acide Malique contenu dans la créatine Malate. En effet, il a une action de catalyseur dans ce cycle, ce qui lui permet de faciliter la transformation de créatine en ATP, donc en énergie.

Grâce à cet acide, la réaction se passe mieux, et donc la créatine est sensée être plus efficace. La créatine Malate poursuit un double but :

– Améliorer l’efficacité de la créatine en aidant au cycle de Krebs, donc à la réaction permettant de produire de l’ATP (énergie puissante mais disponible en faible quantité, et servant à la contraction des muscles lors des efforts brefs et intenses) à partir de la créatine.

– Améliorer la digestion et le transport de la créatine, donc in-fine, améliorer son efficacité, tout en réduisant les doses nécessaires. Cette action vient de la dissolution de la créatine Malate, qui est meilleure que celle de la créatine monohydrate classique (en effet, cette dernière se dilue assez mal dans les liquides).

Un avantage de réduire la dose et d’améliorer la digestion, est de réduire les effets secondaires que certains peuvent ressentir à l’usage de la créatine, comme des diarrhées par exemple. Néanmoins, ce type d’effets secondaires est généralement assez léger, et n’est présent que chez un nombre assez restreint de sportifs.

Etat de la recherche :

La tri-créatine Malate a pour but d’augmenter l’efficacité de la créatine monohydrate, tout en utilisant des doses plus faibles. En théorie c’est un produit très efficace, mais nous manquons encore d’études scientifiques pour le prouver de façon claire.

Usage de la Tri-Créatine Malate

Ce produit est utile du pratiquant intermédiaire au pratiquant avancé.

Comment utiliser ce complément alimentaire ?
Grâce à cette meilleure digestion théorique, on considère que 3gr de tri-créatine Malate sont équivalents à 5 gr de créatine monohydrate. Ensuite le principe est le même que la créatine classique : dose à répartir sur la journée si possible, à utiliser au moment des repas.

Note et intérêt de la Tri-Créatine Malate par FitReview:

Note attribuée à ce type de produit basé sur un ratio intérêt / coût / état de la recherche : 1 / 5

Sur le principe, et si c’était prouvé, cela pourrait donc être une très bonne affaire, mais le problème est que ce type de créatine est aussi plus cher que la créatine classique. Et comme en plus on est pas sur de son utilité…