Test & Avis No Pump Xtreme Super Set Nutrition

Un booster avec une composition intéressante qui améliore bien l’énergie et la concentration pour les séances.

DISTRIBUTEUR

PRIX

Fitadium

39,90 €

Ce produit existe dans 1 quantité (420g) et en 3 arômes (mojit ; pina colada ; ice tea).

Résumé du test
Les plus
La compo
Les effets
Les moins
Manque d'infos
Trop de mousse
3.6

Avant le test, description du No Pump Xtreme Super Set Nutrition :

Il s’agit aussi d’un booster, donc un produit stimulant destiné à être utilisé avant votre séance de musculation. La plupart de ces compléments alimentaires, sont composés d’ingrédients pour augmenter l’énergie et d’autres pour augmenter la congestion.

Et comme vous le savez, on utilisera de préférence ce type de produit simplement deux à trois fois par semaine, et non pas à chaque entraînement, pour éviter que le corps ne s’habitue trop vite. Car une fois que l’habitude est prise, les effets se font moins sentir, et il faudra alors stopper l’utilisation du produit plusieurs jours ou plusieurs semaines pour qu’il redevienne « puissant » comme à l’origine.

Un autre élément qui peut être intéressant de noter, c’est que tout le monde ne réagit pas de la même façon à ces suppléments, cela va dépendre de votre sensibilité à la caféine et de l’habitude que vous avez de prendre régulièrement des boissons en contenant. Si vous êtes habitué à cet ingrédient, ou à ses dérivés, vous serez alors moins à même de ressentir l’effet de ce type de complément alimentaire.

 

Composition :

Premier élément, que j’apprécie toujours : la clarté de l’étiquette. Tous les ingrédients sont correctement listés, avec leur dosage précis. Il n’y a pas de « matrice brevetée » ou autre astuce marketing qui permettrait au fabricant de masquer les ingrédients, et donc de faire croire aux clients que la composition est plus intéressante que ce qu’elle n’est en réalité. Donc la, c’est déjà un bon point à mettre au crédit de ce produit.

Au niveau du dosage, et pour une dosette, soit 13,5 g de produit, les ingrédients sont les suivants :

  • 3,4 g de créatine monohydrate : c’est une dose importante, même s’il est plus utile à la fin de votre séance d’entraînement, dans le cas de la monohydrate en tout cas. Elle est pourtant présente dans de très nombreux boosters mais ce n’est pas son utilisation la plus intéressante de mon point de vue.

  • 3 g de bêta-alanine : là aussi c’est un très bon dosage. Il est rare de trouver autant de cet ingrédient, et là c’est particulièrement intéressant : la dose est tout à fait correcte, elle permettra d’améliorer l’endurance tout en repoussant la brûlure musculaire au cours de votre série. On ne trouve pas souvent la bêta-alanine à un tel dosage, pour deux raisons : certainement à cause du coût de cet ingrédient, mais aussi car quand on n’a pas l’habitude de cet acide aminé, il peut provoquer des picotements au niveau du front ou des oreilles. Ça ne représente aucun risque pour la santé, c’est simplement un peu désagréable quand on n’est pas habitué.

  • 3 g d’Arginine Hydrochloride, aussi appelée arginine HCL. Cet ingrédient est utilisé pour maximiser la congestion. Ici, le dosage est par contre un peu léger, 1 à 2 gr de plus aurait étés plus pertinents. A voir si avec les autres ingrédients, cela donne un dosage global suffisant.

  • 908 mg de Taurine : elle est souvent utilisée dans les boosters car la plupart des gens pensent qu’elle a un rôle stimulant, mais en réalité elle a plutôt un rôle pour réduire les courbatures. Mais pour cet effet-là, le dosage est trop faible.

  • 100 mg de caféine : c’est la dose maximale de caféine qu’il est possible d’avoir pour un produit en France. Avec ce dosage, il ne faut pas s’attendre à un effet extrêmement puissant, mais simplement à une amélioration de la concentration tout au long de la séance d’entraînement. Il y a donc assez peu de chances de ressentir une violente stimulation.Et enfin deux autres ingrédients plus rares :

  • 300 mg d’écorce de pin, dosée à 95% de proanthocyanidine : cet ingrédient appartient à la famille des flavonoïdes, et c’est un anti-oxydant extrêmement puissant, des dizaines de fois plus que la vitamine C. Il semblerait que ce type d’ingrédient puisse avoir un effet pour booster la production d’oxyde nitrique, donc la congestion, mais je manque d’info sur ce sujet.

  • 50 mg de Nicotinamide : cette vitamine du groupe B est notamment impliquée dans le métabolisme des glucides, pour les transformer en énergie. Ici la dose est de 313% des AJR, ce qui ne présente aucun danger, mais ça reste donc une dose importante.

  • A noter enfin que ce produit ne contient pas de glucides, et qu’il est faible en calories, un bon point pour les sportifs en sèche.Au global, le produit est correctement dosé, même si on aurait aimé plus d’arginine, et de la créatine Kre Alkalyne pour un pré training. De plus, on manque d’information sur les effets pour le sport de l’écorce de pin.

2 points sur 3

 

Qualité, normes de fabrication et matières premières :

Manque d’infos sur la marque, ce qui donne une très mauvaise note.

0 points sur 5

 

Goût et mélange :

1 dosette dans 250 ml d’eau, parfum abricot, ce qui est assez original ! Le mélange se passe bien, sans grumeau, mais par contre avec beaucoup de mousse, qui ne retombe pas. La poudre a une très forte odeur d’abricot (et même de yaourt abricot), mais le goût est moins fort que l’odeur. Le goût est un peu léger, et l’arrière goût chimique, comme avec de nombreux boosters.

1 point sur 3

 

Les effets ressentis :

Étonnamment, on le sent quand même bien monter, au bout de 20 minutes, avec ensuite à la salle pas mal d’énergie, une bonne concentration et un peu plus d’endurance. Plus de ressenti sur ça que sur l’aspect congestion pur. Et petit coup de barre après la séance, ce qui est logique car ce produit permet de faire des trainings un peu plus intenses.

2 points sur 3

 

Bilan et avis sur le No Pump Xtreme Super Set Nutrition :

Au final, un booster qui brille principalement par son côté stimulant, donc qu’on évitera d’utiliser si on s’entraîne le soir, car il risque de vous empêcher de dormir.

On le conseille donc deux à maximum trois fois par semaine, pour les séances dans la journée, et si possible sur une séance ou vous n’êtes pas trop fatigués. En effet, si la fatigue est déjà importante avant de commencer l’entraînement, inutile d’en rajouter encore plus à cause d’un entraînement « boosté » par rapport à d’habitude. Vous risqueriez d’augmenter la fatigue et le risque de blessure.

DISTRIBUTEUR

PRIX

Fitadium

39,90 €

Bilan du produit
Composition6.7
Qualité matières premières0
Goût et mélange3.3
Effets ressentis6.7
Les plus
La compo
Les effets
Les moins
Manque d'infos
Trop de mousse
3.6
Sur 10