Spiruline

La spiruline est une micro-algue réputée pour son excellente teneur en vitamines et minéraux, deux types de micro-nutriments dont les carences sont fréquentes chez les sportifs. 

RÉSUMÉ DU COMPLÉMENT

Pour quoi ? Stimulant
Pour qui ? Tout le monde
À quel prix ? €€€ (élevé)
2

Définition de la Spiruline :

Le nom de la spiruline vient de sa forme en spirale. Elle appartient à la famille des cyanobactéries. C’est une micro algue bleu-vert d’une taille de 0,2 à 0,3 mm. Il existe 36 espèces comestibles de spiruline, la plus courante sur le marché est la Spirulina platensis.

Utilisée par les Aztéques et certaines peuplades africaines depuis des siècles, la spiruline était généralement consommée dans les périodes de pénurie alimentaire.

La spiruline est très riche en protéines vitamines et minéraux :
– 60 %-75 % de protéines d’excellente qualité (avec tous les acides aminés essentiels ) ;
Acide gamma-linolénique (acide gras insaturés de la famille des oméga-6 ) : 10 mg par gramme de spiruline ;
Caroténoïdes : 4 mg ;
Calcium ;
Fer, 1mg-1,5 mg par gramme ;
Magnésium ;
– Phycocyanine (un antioxydant) ;
Phosphore ;
Potassium;
Riboflavine ;
Thiamine ;
– Vitamines du groupe B.

La spiruline est le produit naturel qui possède la plus haute teneur protéique. Associée à sa richesse nutritionnelle en vitamines et minéraux, la spiruline peut être considérée comme un « aliment idéal ».

Dans le commerce, la spiruline se présente sous la forme d’une poudre complète bleu-vert déshydratée. C’est tout simplement l’algue complète qui est déshydratée et qui forme cette poudre. Elle ne subit normalement aucun autre traitement.

A quoi sert la Spiruline ?

La spiruline est conseillée pour les sportifs en raison de son action énergisante et de son apport en protéines (notamment dans le cadre d’une prise de masse). A ce titre elle peut être utilisée de la même façon que les suppléments d’acides aminés, pour compléter l’apport en acides aminés essentiels de l’alimentation. Mais attention : cela n’ajoutera que quelques grammes de protéines, pas de quoi faire une différence notable.

Elle peut être utilisée en tant que stimulant, un peu comme le ginseng.

 

Etat de la recherche scientifique :

La riche teneur en micro-nutriments de la spiruline est un fait, son efficacité en terme de stimulant est cependant moins évidente. Il est intéressant de l’intégrer dans une alimentation réfléchie afin d’améliorer ses apports en micro-nutriments.

Usage de la Spiruline :

Qui peut utiliser la Spiruline ?
Tous les pratiquants peuvent utiliser ce complément, il sert avantageusement dans tout type de diète à tout niveau, pour la compléter en vitamines / minéraux.

Comment utiliser la Spiruline?
La spiruline doit être consommée entre 3 et 5 grammes par jour, répartis avec les repas. Son goût est assez fort et risque d’en rebuter certains. Il est conseillé de commencer avec une dose d’1 gramme, puis d’augmenter progressivement d’un gramme par semaine jusqu’à atteindre les doses recommandées. Attention également à ne pas confondre la spiruline avec d’autres algues qui n’en sont pas, et n’auraient pas ses vertues, certaines algues du même type peuvent s’avérer toxiques.

 

Note et intérêt de la Spiruline par FitReview:

La note attribuée à ce type de produit basée sur un ratio intérêt/coût/état de la recherche est : 2 / 5.
Un complément très simple qui trouve sa place dans toutes les diètes pour les personnes ne désirant pas utiliser de compléments en vitamines et préféreront à la place intégrer un aliment trouvable dans la nature. Problème : elle est chère et son goût prononcé fait qu’il est difficile d’en consommer suffisamment.

L’avis du coach / nutritionniste :

Voici l’avis de Julien Venesson, consultant spécialisé en nutrition et auteur du livre « Nutrition de la Force»

« La spiruline contient des vitamines et des minéraux mais en quantité très faible par rapport à des vitamines classiques et il manque complètement plusieurs d’entre elles. De plus son prix est élevé. Concernant l’apport en protéines, une prise de 350mg de spiruline apporte 87mg de protéines soit 17mg de BCAA autant dire : rien. Avec 5gr par jour l’apport en protéines sera de 1,25gr et l’apport en BCAA sera de 250mg autant dire : rien. C’est donc un complément avec un très mauvais rapport bénéfices/prix. Ma note : 0/5. »