Protéines d’oeufs

Une protéine complète à vitesse de digestion modérée constituant une excellente alternative aux protéines de lait pour les personnes intolérantes au lactose.

RÉSUMÉ DU COMPLÉMENT

Pour quoi ? Anabolisme
Pour qui ? Tout le monde
À quel prix ? €€(modéré)
2

Définition des Protéines d’oeufs :

La protéine d’œufs a longtemps été la protéine de référence en matière de qualité biologique. Pendant des années, c’était de toute façon une des seules protéines de qualité qu’il était possible de trouver sur le marché des compléments alimentaires pour la musculation, avant l’arrivée en masse de la whey protéine à la fin des années 90.

La poudre de protéine d’œufs est obtenue à partir du blanc uniquement et c’est une source intéressante d’acides aminés soufrés (méthyonine et homocystéine) et de phénylalaline. Et bien sûr, c’est une protéine complète, donc avec une bonne valeur biologique. Elle s’assimile bien, et elle est correctement utilisée par l’organisme.

La pasteurisation qui intervient dans ce processus a deux avantages : supprimer les éléments pathogènes et augmenter l’assimilation des protéines, qui est bien plus élevé quand le blanc d’œuf est cuit que quand il est cru. En terme de vitesse d’assimilation, c’est un supplément protéiné à mi-chemin entre la whey et la caséine, on considère généralement qu’elle s’assimile à peu près en deux heures.

A quoi servent les Protéines d’oeufs ?

La protéine d’œufs s’intègre dans toute(s) diète(s) indépendamment de l’objectif du sportif, dans le but de compléter votre apport en protéines. Que ce soit pour une sèche comme pour une prise de masse. Comme sa vitesse d’assimilation est moyenne, elle peut être utilisée après la séance d’entraînement, en collation à tout moment de la journée, ou le soir avant d’aller au lit.

On peut donc la considérer comme une protéine « générique », un peu comme une multi-protéine.

Etat de la recherche :

Elle contient tous les acides aminés essentiels, et la pasteurisation permettant d’obtenir de la poudre de protéines d’œufs avec une assimilation passant de 50% (blanc cru) à 99% (blanc cuit). Aucun doute sur le fait que ce soit une bonne source de protéines.

Usage des Protéines d’oeufs

Qui peut utiliser les protéines d’oeufs ?
Ce produit est utile pour tous les pratiquants, quel que soit leur niveau.

La protéine d’œufs a l’avantage de ne pas contenir de lactose, elle peut donc être la protéine privilégiée des sportifs allergiques au lait ou intolérants au lactose, mais qui veulent quand même conserver une source de protéines animales. Pour les autres, on va généralement privilégier les protéines de lait, qui sont moins chères, avec un meilleur goût et qui sont plus faciles à utiliser.

En effet, la protéine d’oeuf en poudre a quand même quelques inconvénients : elle est clairement beaucoup moins bonne que les protéines « laitières », le mélange dans le shaker est moins facile, on retrouve souvent des grumeaux et de la protéine collés sur les parois, beaucoup de mousse, et concède parfois des troubles digestifs.

Comment utiliser ce complément alimentaire ?
– Pour une nutrition autour de votre entrainement, 20g de poudre de protéine d’oeufs peuvent être pris avant celui-ci, et ajoutez 30 à 50gr juste aprés. £
Astuce : 1-2 œufs entiers au plat ou à la coque après votre entrainement augmenteront l’anabolisme ! Les lipides contenus dans l’œuf sont eux aussi très intéressants pour la croissance musculaire ! Tout est bon dans l’œuf, le blanc comme le jaune !
– Pour compléter son apport journalier en protéines, 20 à 30g de protéine d’oeufs peuvent être pris dans le cadre d’une collation en dehors de l’entrainement, le matin, et/ou l’après-midi. Bien sûr le dosage dépendra de votre plan alimentaire.

Note et intérêt des Protéines d’oeufs par FitReview:

La note attribuée à ce type de produit basé sur un ratio intérêt / coût / état de la recherche : 2 / 5

Ex-protéine de référence, la poudre de protéine d’œufs se retrouve aujourd’hui détrônée par la whey et la caséine qui offrent une meilleure valeur biologique et un goût plus intéressant. Malgré son prix élevé, elle sera cependant intéressante pour le sportif à la recherche d’une protéine à mi-chemin de la whey et de la caséine et/ou souhaitant limiter son apport en lactose, voire en protéine de lait. Les œufs entiers, quant à eux, forment un produit plus complet et sont donc plus intéressants.

L’avis du coach / nutritionniste :

Voici l’avis de Julien Venesson, consultant spécialisé en nutrition et auteur du livre Nutrition de la Force :
« La protéine d’œuf en poudre présente peu d’intérêt car elle provient d’œufs de mauvaise qualité et est dépourvue du jaune, source de vitamines et de cholestérol. Le cholestérol n’influence pas le taux de testostérone mais participe à la régénération des muscles. Préférez donc l’œuf entier, sauf si vous n’avez pas d’autre choix.
Ma note : 1/5. »