ISO 22000 valide au niveau international que tous les maillons de la chaine de production (depuis le produit brut au produit final), respectent la même norme de qualité ISO 9001 et la méthode HACCP.

La norme ISO 22000 est une norme internationale relative à la sécurité des produits agro-alimentaires qui regroupe à la fois l’application de la méthode HACCP et la norme ISO 9001. Ainsi, son objectif est la maîtrise des risques (HACCP) et la recherche de l’amélioration continue (ISO 9001).

La norme ISO 22000 comporte 3 grandes parties :

– La communication : Interne et Externe, l’ISO 22000 impose une communication permanente entre les acteurs d’un produit agro-alimentaire (clients, organisme, fournisseurs, employés) avec pour objectif la maîtrise et l’identification des dangers liés à la sécurité des aliments.

– Le management du système : ce principe correspond essentiellement aux exigences de l’ISO 9001. Grâce à l’imposition d’une planification et d’une mise à jour du système de production, il en garantit l’amélioration continue.

– La maîtrise des dangers : nous sommes là dans la méthode HACCP qui permet de réaliser l’analyse des dangers pour en réduire l’existence.

L’ISO 22000 s’adresse à tous les types d’organismes directement impliqués dans la chaîne alimentaire (les producteurs agricoles, animaliers, céréaliers, les organismes de transformations, les grossistes…) mais également aux intervenants annexes (producteurs de pesticides, fertilisants, vétérinaires, les transporteurs, les stockeurs, les producteurs d’équipements et d’emballages, les prestataires de services comme pour le nettoyage…). Pour obtenir la certification, l’ensemble de la chaîne doit être vérifiée et certifiée.

Par rapport à la certification GMP, l’ISO 22000 ira plus loin en vérifiant tous les intervenants de la chaîne de production. Le GMP permettra de garantir le procédé en lui-même, au niveau national et européen. L’ISO 22000 permettra de valider la chaîne en termes de procédés de fabrication de manière uniformisée au niveau international.

La différence entre ISO et GMP

ISO est une norme internationale, alors que chaque GMP est une norme nationale reconnue au niveau international. En d’autre termes, l’ISO est identique dans tous les pays, le GMP est propre à chaque pays (ou groupement de pays comme l’Europe) afin que chacun puisse appliquer les particularités qui forment son existence, sa philosophie ou ses choix de vie.

D’autre part, les normes ISO s’appliquent à toutes les industries mondiales. Les GMP se surimposent aux normes ISO pour en apporter des spécificités par secteur (pharmaceutique, alimentaire, vétérinaire…).

Enfin, la dernière différence entre ces 2 normes ou certifications se situe au niveau de la loi. L’ISO utilise la loi internationale, la GMP la loi nationale. Si vous êtes parti à l’étranger acheter un produit lambda, pas la peine d’attaquer le fabricant parce qu’il ne respecte pas le GMP français : il n’en a pas l’obligation sauf pour un produit destiné à être importé et vendu en France.

Pour aller plus loin

Comprendre les normes, processus qualité et certifications

Normes, processus qualité et certifications HACCP, conformité à l’étiquette, ou encore […]

lire la suite

La démarche HACCP

Lorsque l’on achète de la nourriture, on est tous sensible à la qualité de fabrication, de stockage ou encore aux dates limites d’utilisation[…]

lire la suite

La certification GMP

Savoir que le produit fini est testé, c’est bien. Mais savoir qu’il l’est à chaque étape pour en garantir une qualité homogène, c’est mieux. C’est[…]

lire la suite