Bêta-Alanine

La bêta alanine est un acide aminé qui va agir en synergie avec la carnosine, pour améliorer la fourniture d’énergie (ATP) aux muscles et retarder la brulure musculaire lors des exercices de musculation.

RÉSUMÉ DU COMPLÉMENT

Pour quoi ? Energie
Pour qui ? Intermédiaire et avancé
À quel prix ? €€ (faible)
4

Définition de la Bêta-Alanine :

La béta-alanine est un acide aminé non essentiel qui n’entre pas dans la composition des protéines. Elle est composée de peptides. Elle est dite non essentielle car le corps peut la synthétiser lui même si l’alimentation n’en apporte pas assez, et si les éléments pour la produire de manière endogène (dans le corps) sont à disposition grâce à votre alimentation.

Il faut également préciser que cet acide aminé est présent dans certains aliments, c’est une molécule entièrement naturelle, et non dopante. Bien entendu, pour la vente en tant que complément alimentaire elle est obtenue à partir de réactions chimiques, et non pas extraite des aliments, car ça permet d’obtenir un produit plus pur et moins cher.

Carnosine et bêta alanine :
– La bêta alanine est un facteur limitant pour la Carnosine, qui est un autre complément alimentaire qui participe notamment à la fourniture d’énergie pour augmenter l’endurance et dispose aussi d’un rôle anti-oxydant.
– Dire que c’est un facteur limitant signifie que la quantité de carnosine du corps (stockée dans les muscles) est limitée par la quantité de bêta-alanine présente dans le sang. Les deux vont donc varier en même temps.
– Une ingestion de bêta-alanine va donc accroître les niveaux de carnosine, c’est la raison pour laquelle les effets de la béta-alanine sont les mêmes que ceux de la carnosine.
– Si vous n’avez pas assez de bêta-alanine dans le corps, il est donc inutile de prendre des compléments alimentaires à base de carnosine, car la carnosine en surplus ne pourra pas être utilisée et sera donc rejetée par le corps.

À noter que comme la carnosine est stockée dans les muscles, les effets d’une supplémentation en bêta-alanine / carnosine sont plus importants si vous avez une plus grande masse musculaire et si vous prenez ce complément sur la durée.

A quoi sert la Bêta-Alanine ?

Le mécanisme d’action de la béta-alanine est semblable à celui de la carnosine, vu qu’elle en augmente fortement la quantité de cette dernière dans les muscles.

Pour en comprendre le fonctionnement il faut d’abord comprendre que durant un effort physique le pH au sein du muscle change : la quantité d’ions hydrogène va augmenter et ils sont le déterminant du pH de leur environnement. En d’autres termes l’environnement du muscle s’acidifie, c’est d’ailleurs ce qui induit la sensation de brûlure. Ces ions hydrogène viennent de la dégradation de l’ATP qui est la source d’énergie du muscle, ainsi que de l’acide lactique.

Lorsque les ions hydrogène sont trop nombreux, la capacité du corps à synthétiser cet ATP diminue, empêchant la poursuite de l’exercice (si vous n’avez pas vous-même arrêté avant à cause de la brûlure). On comprend donc aisément que ce mécanisme n’est pas le plus propice à l’amélioration de la performance et de la musculature, d’où l’intérêt d’en enrayer le fonctionnement pour permettre un effort plus intense et plus long.

L’effet de la carnosine sur les muscles se résume à un effet sur la conservation du pH du muscle, en évacuant l’excès d’ions hydrogène qu’induit l’effort. On va ainsi améliorer la faculté à soutenir un effort en permettant de soutenir la production d’ATP tout au long de l’exercice. La carnosine étant stockée au cœur du muscle, l’augmentation de son taux par la consommation de béta-alanine permet de lutter efficacement contre la baisse du pH durant l’entraînement. La concentration en carnosine est d’ailleurs très élevée dans les fibres de type 2 (les fibres rapides), les fibres qui s’hypertrophient le plus facilement et que l’on utilise pour les efforts courts et intenses comme la musculation ou le sprint.

Etat de la recherche scientifique :

Plusieurs théories restent à prouver sur la Carnosine (comme par exemple sa capacité à améliorer l’endurance sur des efforts de plus de 15 secondes, ou encore une synergie avec la caféine, mais ce qui est clair, c’est que la prise de bêta alanine permet d’augmenter la concentration en Carnosine de 65 % en un mois. Ce qui est sûr aussi, c’est tout ce qui était expliqué au-dessus, à savoir que grâce à cela, on repousse l’arrivée de la fatigue et de la brulure, ce qui accroît notamment la puissance musculaire.

Usage de la Bêta-Alanine

Qui peut utiliser la bêta-alanine ?
Ce produit est utile du pratiquant intermédiaire au pratiquant avancé. Il n’est pas conseillé pour les débutants.

Comment utiliser ce complément alimentaire ?
La complémentation en béta-alanine sur une période de plusieurs semaines augmente significativement les taux de carnosine, cependant les effets ne sont pas immédiats, ils ne sont sensibles qu’à partir de trois semaines de supplémentation.

La béta-alanine se consomme à des doses entre 3 et 6 grammes par jour, réparties en 2 à 3 prises avec les principaux repas, avec une prise avant et une après l’entraînement les jours d’entraînement.

Note et intérêt de la Bêta-Alanine par FitReview:

La note attribuée à cet ingrédient, basée sur un ratio intérêt/coût/état de la recherche est : 4 / 5.

C’est un produit intéressant, efficace, pas cher et sans danger. Par contre ce n’est clairement pas le complément alimentaire à utiliser en priorité dans votre supplémentation pour la musculation.